Depuis le 11 juillet, des citoyen.ne.s, habitants du quartier ou des environs et citoyens préoccupés de l’écocide en cours se sont mobilisés pour empêcher le chantier sur l’ilôt Pêche d’Or Bergerie. Le chantier a été soit totalement à l’arrêt soit très fortement perturbé.

Le  maire  (Tony  Di  Martino,  PS), qui  reconnaît  lui-­‐même  le  caractère  inadapté  de  ce  projet  au  contexte climatique actuel, refuse pourtant d’interrompre ces travaux et de porter notre demande de recourir aux fonds débloqués pour la renaturation des villes auprès du gouvernement. Cette solution permettrait pourtant une sortie par le haut de cette situation.

Ce mardi 19 juillet, des citoyens sont montés sur les toits de l’école pour bloquer les travaux. La mobilisation est parfaitement pacifique et respectueuse des biens et des pêrsonnes. Catherine Ringer est venue sur place soutenir la mobilisation. Les forces de l’ordre sont sur place.

Le chantier est bloqué pour éviter un écocide et pour éviter que les enfants de la maternelle passent 24 mois dans le bruit et la poussière d’un chantier qui aboutira à un bâtiment totalement inadapté.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.