Un chantier destructeur

démolition peche d or
noyer mort peche d or

Pendant l’été, malgré la mobilisation intense et pacifique de nombreuses personnes mobilisées, des destructions irréversibles ont eu lieu.

– La maison des gardiens a été démolie, alors qu’elle venait d’être désamianté et aurait parfaitement pu servir de nouveau

– L’aile gauche de l’école a été détruite, les enfants seront dans des préfabriqués à la rentrée. Nous nous interrogeons sur l’étanchéité des murs de l’école encore debout, murs intérieurs devenus extérieurs.

– Le transformateur a été détruit, emportant avec lui le banc sur lequel les enfants se précipitaient dés la sortie des classes, sur lequel les habitants du quartier venaient contempler tranquillement les chèvres…


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.